Cher Espoir, ce n’est pas à Maurice Kamto de prendre ses responsabilités (il a déjà eu à le faire à maintes reprises), mais c’est plutôt à Espoir Biyong de prendre les siennes. Tu ne peux pas faire les constats aussi froids de ces derniers jours sur le système RDPCRN et ne pas en tirer toutes les conséquences politiques évidentes. Donc de grâce très cher, prends tes responsabilités et va à la rencontre de ton compatriote Maurice Kamto pour échanger posément avec lui sur ce nouveau regard que tu sembles désormais partager avec lui de ce qu’est la mafia politique Camerounaise et sur ta vision pour en sortir.

Je doute fort que Maurice Kamto refuse de te recevoir, tout comme il n’a jamais refusé de recevoir quiconque. Tout au contraire, en tant qu’un leader politique d’une formation politique adverse, dans son souci permanent de dialogue et d’ouverture politique, certainement qu’il ne manquera pas de te trouver un créneau prioritaire dans un agenda quotidien déjà bien chargé et extrêmement sollicité. Par contre si tu attends que ce soit ton leader Ngo Touma qui fasse cette démarche, et bien tu risqueras d’attendre bien longtemps encore car cela signifierait que tu n’as toujours pas compris jusqu’à présent que le PCRN n’est rien d’autres qu’un RDPC bis, tout comme l’UNDP, le FSNC, l’ADD et bien d’autres.

Cher Espoir, tu sembles être de bonne foi et ton apparente naïveté semble tout aussi à l’image de celle de la base militante de ton parti. Mais n’aurait-il pas suffit que Moïse ouvrît enfin les yeux devant Pharaon pour enclencher la libération de son peuple tout entier ? Si tu estimes aujourd’hui être ce Moïse-là au sein du PCRN face au Pharaon Ngo Touma, et bien prends résolument tes responsabilités et fait preuve de responsabilité et de véritable leadership. Laisse tomber ta “petite opposition” à la Ateba Eyene c’est-à-dire une opposition à ton propre parti beaucoup plus dans les médias mais sans véritablement en tirer les conséquences utiles pour toi-même, pour ta formation politique et pour la nation toute entière !

Cher Espoir, prends tes responsabilités et va donc à la rencontre de Maurice Kamto échanger avec lui de vos convergences (et pourquoi pas divergences) de points de vu pour la construction d’un Cameroun nouveau. Si la mer ne vint pas à Moïse, Moïse alla vers la mer. A la Jeunesse camerounaise de prendre désormais toutes ses responsabilités afin de construire les ponts qui jusqu’ici paraissaient impossibles. N’écoute pas le discours de ceux qui te disent encore trop jeune, voire immature, pour être un véritable leader politique et d’opinion. Prends en main tes responsabilités et dès à présent prends rendez-vous avec Maurice Kamto pour “enfin” rendre possible cette rencontre que tu souhaites tant voir entre lui et celui que tu considères encore jusqu’à présent comme ton leader politique. Mais je te préviens tout de même que rien que pour avoir osé rencontrer de face Maurice Kamto pour échanger, si jamais bien sûr tu venais à le faire, sache que Ngo Touma serait capable de te faire virer illico presto du PCRN !

C’est à ce moment-là que tu comprendras pour la seconde fois que ce n’est certainement pas Maurice Kamto qui n’a jamais souhaité rencontrer ton leader politique, mais qu’en réalité c’est lui qui n’a jamais souhaité qu’une telle rencontre puisse avoir véritablement lieu d’aucune façon que ce soit. Nous ne sommes désormais plus à l’heure de ce fameux discours ambiant de 2018 sur la nécessité d’une coalition de l’opposition ou le maintien au pouvoir du RDPC. Le peuple camerounais depuis l’élection de 2018 sait désormais très bien qui dans ce pays est opposant et qui ne l’est pas. Et jusqu’à nouvelle définition, les proposants ne sont pas considérés comme une sous-branche de l’opposition mais bien comme une sous-filière du régime Biya. Cela dit, si tu souhaites véritablement une ère politique nouvelle au Cameroun, tu sais désormais ce qui te reste à faire, suite aux constats que tu as toi-même pu réaliser aux lendemains de la dernière mascarade d’élections régionales.

Cher Espoir Biyong, Maurice Kamto n’est pas le nouvel Um Nyobe du Cameroun comme tu le dis, car il n’est en réalité pas pour le messianisme politique. Maurice Kamto souhaite que chaque camerounais devienne chacun le nouvel Um Nyobe du Cameroun et prenne chacun toutes ses responsabilités pour la chute définitive du régime Biya. Biyong, tu dois prendre tes responsabilités…

2005 – 2020 camer.be

Source: https://www.camer.be/83748/30:27/cameroun-mon-message-a-joseph-espoir-biyong-cameroon.html

News – CAMEROUN :: Mon message à Joseph Espoir Biyong :: CAMEROON