Cameroun, la “démocrature”

Cameroon’s President Paul Biya waves during the leaving ceremony for Pope Benedict XVI at the airport in the capital Yaounde, March 20, 2009. A Vatican document coinciding with Pope Benedict’s trip to Africa says “outside forces” are complicit with corrupt leaders to fuel wars, traffic weapons and back politicians irrespective of human rights and democracy. The pope on Friday left Cameroon, where politics is dominated by corruption scandals, en route for Angola. REUTERS/Finbarr O’Reilly (CAMEROON POLIT(…)

Démocratie ou dictature au Cameroun ? Paul Biya concentre l’essentiel des pouvoirs au Cameroun depuis 1982, soit une fonction présidentielle de 33 ans.

Le président français avait promis à un activiste camerounais, en marge d’une visite au Salon de l’agriculture, de mettre “le maximum de pression” sur Paul Biya.

Emmanuel Macron a dénoncé “des violations des droits de l’Homme intolérables” dans ce pays d’Afrique et promis de faire pression sur son président Paul Biya.

L’opposition et des ONG locales ont mis en cause le gouvernement et les militaires, qui combattent depuis trois ans des groupes armés sécessionnistes anglophones.

Qu’il s’agisse de la guérilla sécessionniste dans l’Ouest anglophone ou de son opposition politique, la stratégie de Paul Biya tient en un mot : l’usure.

Depuis plus d’un an, des spéaratistes anglophones camerounais réclament l’indépendance.

Deux enlèvements se sont produits en cinq jours dans la même école. L’identité des ravisseurs est pour l’heure inconnue.

Des hommes armés ont enlevé les élèves, le principal, un enseignant et un chauffeur d’une école au Nord-Ouest anglophone.

Au pouvoir depuis 36 ans, le président sortant sera, sauf tsunami, réélu ce dimanche à la tête d’un pays fragilisé.

Un groupe d’enfants jouait lorsqu'”une fillette s’est introduite” au milieu d’eux, actionnant une charge explosive. Le pays est marqué par des attaques répétées de Boko Haram.

Ahmed Abba, emprisonné depuis août 2015 est accusé de “complicité d’actes de terrorisme” dans le cadre de sa couverture des attaques de Boko Haram, qui sévit dans le pays.

Emprisonné depuis 2015, il est poursuivi pour “complicité” avec les djihadistes nigérians de Boko Haram. Mais pour RFI, son correspondant n’a fait que son travail.

11 nouveaux corps ont été sortis des décombres dimanche, portant à 79 le nombre total de victimes, selon un nouveau bilan communiqué par la radio d’État CRTV. 551 blessés ont également été recensés.

Vendredi, un train bondé reliant Yaoundé au port de Douala a déraillé, faisant des dizaines de morts. L’identité de la victime française n’a pour l’heure pas été dévoilée.

Le déraillement d’un train de voyageurs, reliant Yaoundé à la ville portuaire de Douala, a fait au moins 55 morts et 600 blessés vendredi.

Un kamikaze de Boko Haram s’est fait exploser dans l’Extrême-Nord du Cameroun mercredi. La plupart des victimes sont des membres de comité de vigilance qui traquent les combattants du groupe islamiste armé qui a rallié l’EI.

Michel Atangana reste détenu au Cameroun malgré un non-lieu. Paris tient à ménager le président Paul Biya avant les prochaines élections.

Un Parisien de 20 ans a disparu le 14 septembre lors d’un séjour de vacances au Cameroun. Ses proches critiquent l’attitude des autorités françaises.

Après le Gabon, le Congo-Brazzaville et la Guinée équatoriale, l’affaire des “biens mal acquis” pourrait aussi toucher le Cameroun de Paul Biya. Révélations.

Leur poids économique a fait des débouchés maritimes du continent un enjeu de pouvoir primordial. Voyage au royaume de la flibuste moderne, sur fond de bras de fer pour le partage du pactole.

Tout laisse à penser que les dix otages retenus à Bakassi ont été relâchés en échange de la libération de treize détenus camerounais. Le président camerounais Paul Biya aurait demandé à la France de lui laisser la main sur ce dossier.

Les ravisseurs des dix personnes, dont sept Français, capturées au large du Cameroun affirment qu’ils les ont libérées en échange de treize prisonniers détenus dans les prisons camerounaises.

Six Français se trouvent parmi les dix marins retenus en otage, après que leur navire a été attaqué par des pirates au large du Cameroun, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Dérive monarchique ” Sur le continent noir, la présidence est souvent une affaire de famille. Formule adoptée dans l’ex-Zaïre et au Togo, envisagée au Sénégal, au Gabon, en Egypte ou en Libye. Gros plan sur une troublante tentation dynastique.

Un bateau probablement en surchage a coulé dimanche au large des côtes sud-ouest du Cameroun. Il n’y aurait qu’une quinzaine de survivants

Préssés par la Franc de démocratiser leurs régimes, les chefs d’Etat africains n’entendent pas mettre le pouvoir en jeu

Dès le 1er janvier 1960, le Cameroun ouvre le bal des indépendances. Mais un bal fiévreux, tendu, sanglant. Envoyé spécial de L’Express, Claude Krief raconte.

Votre adresse e-mail nous permettra de vous envoyer les newsletters auxquelles vous vous êtes inscrit. Pour exercer vos droits, consultez notre Politique de données personnelles.

Source: https://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/cameroun-la-democrature_1632965.html

News – Cameroun, la “démocrature”